Une histoire familiale

1948

Louis Ferey « le grand-père » reçoit par héritage familial, une fermette, ses terres plantées de pommiers et son pressoir. On y produit du cidre et du calvados pour la consommation familiale. Dans les meilleures années
l’excédent de pommes est vendu à la «ville» et même jusqu’en Espagne.

1987

Joël « le fils » reprend la ferme et la baptise « Les Vergers de la Passion ». De la passion il va lui en falloir car les pommiers ont été décimés par la tempête de cette même année. Il replante les vergers détruits. Fort du savoir-faire acquis auprès de son père, il décide de transformer la pomme en cidre et en de nombreux produits fermiers dérivés. Rejoint par ses enfants, il commercialise sa production en vente directe et sur les marchés de la région.

2003

Après avoir vendu les produits du terroir de leur père et côtoyé de nombreux producteurs normands sur les foires et les marchés, Anne-laure et Laurent « la fille et le fils » créent le magasin « Les Vergers de la Passion » à Martinvast.
Ainsi ils valorisent la production de leur père, les goûts, les parfums, les saveurs du terroir normand.

2010

Joël transmet la cidrerie « les Vergers de la Passion » à son fils Damien. Après deux années passées à étudier l’oenologie, Damien revient sur la ferme bien décidé à faire du bon « ber » comme le disait son grand père…

Ferme Les Vergers de la Passion

2015

Laurent et Sébastien, son frère aîné de retour en Normandie, ouvrent le deuxième magasin à Douvres-la-Délivrande et décident de baptiser les deux
magasins « Maison des produits régionaux ».

La suite à découvrir…